• L'unique objet de mon désir
L'unique objet de mon désir

L'unique objet de mon désir

« Je t'ai murmuré cette nuit que je ne voulais pas partir demain, tu m'as dit reste, reste avec moi, ici. Ces mots m'ont d'abord été d'une douceur délicieuse, et puis ils m'ont épouvantée. » C'est une idée d'Alix d'aller chez ses parents le temps des fêtes de fin d'année pour que Gilles, son époux, puisse travailler à son livre. Mais, une fois seul, en panne d'écriture, Gilles n'est plus très sûr que cela lui convienne. Alix, elle, en profite pour rejoindre son amant en Normandie. Mais, très vite, ses amours nouvelles qu'elle regardait hier comme un printemps, une renaissance, deviennent un déchirement. Elle ne sait plus rien de son désir d'insouciance et de légèreté et a besoin de son journal pour quitter l'un et pour être avec l'autre. Et Nino a peur que ce journal prenne toute la place, qu'Alix ne puisse plus l'arrêter. Peut-être qu'il a peur pour lui. Pour sa place. Et Alix qui n'est pas une femme libre et dont les liens sont trop nombreux, trop puissants, trop anciens, et les peurs trop vives, surtout. Ces quelques jours seront-ils une parenthèse enchantée ou un nouveau départ ? L'auteur Frédéric Teillard est né en Belgique en 1956. Il a grandi entre la France, l'Allemagne et la Belgique. Il est professeur de français dans un lycée parisien et psychanalyste. Voir la suite

  • 2351761421

  • Galaade

  • Litterature Francaise

  • Litterature Francaise