• Enfantines
Enfantines

Enfantines

Voyager dans son enfance ressemble à l'errance dans une médina originelle. De la rue principale mille fois arpentée, on connaît toutes les échoppes, mais il aura fallu une culture adulte pour lire l'arabe, comprendre à quoi servent les épices, les poudres, les herbes, et savoir si les portes conduisent au désert, à une oasis ou à une autre ville. On s'étonne de trouver des rues secondaires là où l'on ne s'y attendait pas, de ne pas retrouver celles qu'on s'imagine avoir empruntées, et d'être obligé de revenir sur ses pas dans des venelles en cul-de-sac. Et quand, resté bredouille, on s'adresse aux plus vieux habitants pour vérifier l'ancienne disposition des lieux, leurs indications s'avèrent floues ou contradictoires. Dans ces parcours, on rencontre des portails ouvragés et scellés, dont on ne sait s'ils ouvrent sur des palais merveilleux ou sur des ruines rongées par la pluie et envahies par les rats, d'autres qu'on aurait jadis voulu franchir, mais qui nous furent interdits parce que nous n'avions ni le bon âge ni le bon sexe. Après s'être consacrée à l'approfondissement de symboles et concepts maçonniques, c'est à cette exploration que se risque Sophie Perenne. Elle lui fournit l'occasion d'évoquer une époque révolue, de visiter le monde de l'enfance, de s'interroger sur le fonctionnement de la mémoire et d'analyser le rôle du contexte primordial dans la construction d'une personnalité. Voir la suite

  • 2930698209

  • Memogrames