• La Fin de tout
La Fin de tout

La Fin de tout

" Alex recommençait à fumer chaque fois qu'il perdait une femme. Quand il tomberait de nouveau amoureux, il s'arrêterait . Et quand l'amour serait mort, il rallumerait une cigarette. C'était pour partie une réaction physique au stress ; pour partie, une métaphore - la substitution d'une accoutumance à une autre. Et la mythologie entrait pour beaucoup dans ce réflexe. Il se complaisait à cette image romantique de lui-même, silhouette solitaire sur un pont dans une ville étrangère, la cigarette au creux de la main, le blouson de cuir ouvert aux éléments. " Voir la suite

  • 2020685302

  • Points

  • Points

  • Points