• Guillaume Tell, l'arbalète de la victoire
Guillaume Tell, l'arbalète de la victoire

Guillaume Tell, l'arbalète de la victoire

 L'histoire se déroule en Suisse entre 1307 et 1315. Ce pays est occupé par les Habsbourg d'Autriche, le roi Albert 1er .Afin de se débarrasser de l'oppresseur autrichien, les représentants des trois territoires forestiers - Uri, Schwyz et Unterwald - vont faire revivre une ancienne alliance scellée en 1291 dans la prairie de Grütli. Leur complot est fixé au 1er janvier 1308. Or en novembre 1307, Guillaume Tell perturbe leur plan.Sur la place des Tilleuls trône un bâton couronné d'un chapeau, symbole du pouvoir autrichien que tous les habitants doivent saluer à chaque fois qu'ils passent devant. Or, Guillaume Tell passa un jour avec son fils devant le poteau coiffé sans accomplir le geste exigé ; arrêté, il continua de refuser. Le bailli Gessler lui ordonna, sous peine de mise à mort, de percer d'un carreau une pomme posée sur la tête de son fils, à l'aide de son arbalète.C'est sur ce fond d'oppression et d'épisodes guerriers qui conduisirent à l'indépendance de la Suisse que vont se révéler les aventures de plusieurs personnages : Conrad qui, pour protéger son épouse Itta, va tuer le châtelain Wolf, fuir, trouver aide et refuge auprès des compagnons de Guillaume Tell ; Hans, loyal écuyer du beau-père de Guillaune Tell, et son aimée Gertrude ; Holeuf, l'amoureux éconduit de Gertrude, extrêmement jaloux et vindicatif, écuyer quant à lui du méchant Gessler assassiné par Guillaume Tell ; le brave moine Boniface gentil et maladroit.  Bertrand?Solet est l'un des auteurs pour la jeunesse les plus reconnus dans le domaine du roman historique. Ses personnages se veulent toujours conscients des réalités, actifs, libres. Il sait raconter leurs histoires et il a le sens de l'Histoire. Il a déjà publié 2 romans dans la même collection : Les Prisonniers de Pompéi (2008) et Farces à Venise (2009). Voir la suite

  • 2021009777

  • Seuil Jeunesse

  • Chapitre