• Le discours du vivant
Le discours du vivant

Le discours du vivant

Si la psychanalyse a contribué à éclairer la vie affective, une théorie psychanalytique de l'affect fait encore défaut. André Green se propose d'attribuer à l'affect un statut théorique spécifiquement psychanalytique révélant sa situation face à l'inconscient. Il montre que l'affect est un élément qui s'intègre dans le discours, que l'analyste doit prendre en compte pour mener l'analysant à une meilleure intelligibilité de ses productions psychiques. Partant de l'étude analytique de l'affect dans l'ouvre de Freud, puis notant les principales contributions apportées après Freud, pour comprendre l'évolution des idées dans le mouvement psychanalytique, il examine la place de l'affect dans les structures cliniques et la façon dont il se manifeste dans l'expérience psychanalytique. André Green est psychanalyste et psychiatre, auteur de nombreux ouvrages aux Puf, dont Jouer avec Winnicott, Unité et diversité des pratiques du psychanalyste, Les voies nouvelles de la thérapeutique psychanalytique et Le complexe de castration. Voir la suite

  • 2130634737

  • Puf