• Mémoire du Petit Journal
Mémoire du Petit Journal

Mémoire du Petit Journal

"Venu de mon Aveyron natal à l'âge de 17 ans, sans le sou et avec le certificat d'études en poche, j'ai découvert Paris en servant des apéritifs anisés et des diabolos menthe. Boulimique du travail, j'ai gravi les échelons, animé par une folle envie de réussir et j'ai pu réaliser mon rêve : devenir mon propre patron. J'ai acheté une affaire, puis une autre, revendant ici, rachetant là. Jusqu'au jour où le rêve a tourné au cauchemar. Sans doute y a-t-il un bon Dieu pour les limonadiers aveyronnais. Car au moment où tout semblait me filer entre les doigts, j'ai rencontré le jazz, et la musique m'a sauvé. En organisant des concerts, modestes et improvisés d'abord, puis avec de vrais professionnels français et étrangers comme Sacha Distel, Eddy Louiss, Claude Nougaro, Michel Petrucciani, Manu Dibango, Stéphane Grappelli, Kenny Clarke, Henri Salvador, Richard Galliano, le Golden Gate Quartet... j'ai réussi à remonter la pente glissante qui m'entraînait vers la faillite. J'ai surtout découvert cet autre monde, peuplé de musiciens bohèmes, de géniaux saltimbanques et d'instrumentistes fous. Et tous ces gens, je les ai aimés." André Damon Voir la suite

  • 2849410217

  • Bourin Francois Eds