• Venise - L'Art et la foi - L'Ancien Testament dans la Basilique Saint-Marc
Venise - L'Art et la foi - L'Ancien Testament dans la Basilique Saint-Marc

Venise - L'Art et la foi - L'Ancien Testament dans la Basilique Saint-Marc

La basilique Saint-Marc est l'écrin parfait qui exprime le mieux la grande vénération de la population vénitienne pour s aint Marc l'Évangéliste, dont les restes reposent au cour de la Sérénissime. Ses précieuses mosaïques témoignent de l'heureuse union de la foi et de l'art, dans un mariage bienvenu entre la culture chrétienne d'Orient et celle de l'Occident. Ainsi, la basilique Saint-Marc, silencieuse et méconnue, attend qu'on s'arrête et qu'on se mette à feuilleter avec un soin attentif ses grandes pages somptueusement enluminées. Elle ne resplendit pas seulement de l'or de ses mosaïques, mais provoque aussi l'enchantement dans une grande variété d'autres matériaux choisis et modelés par le génie des artistes : voici les pierres sculptées et les bas-reliefs, les incrustations de marbre, les argenteries sacrées, les pierres et les émaux précieux, les tapisseries tissées, les pages enluminées, etc. La « Bible de Saint-Marc » est donc la basilique elle-même, prise dans son ensemble, qui s'est développée au fil de son histoire quasi millénaire. Son patrimoine historique et artistique ainsi mis en lumière permet de vérifier avec quelle force étonnante les textes sacrés ont été matrice de culture et source authentique d'inspiration, suscitant à la fois stupéfaction et émerveillement. La basilique de Saint-Marc est l'écrin parfait qui exprime le mieux la grande vénération de la population vénitienne pour saint Marc l'Évangéliste, dont les restes reposent au cour de la Sérénissime. Ses précieuses mosaïques témoignent de l'heureuse union de la foi et de l'art, dans un mariage bienvenu entre la culture chrétienne d'Orient et celle de l'Occident. Ainsi, la basilique Saint-Marc, silencieuse et méconnue, attend qu'on s'arrête et qu'on se mette à feuilleter avec un soin attentif ses grandes pages somptueusement enluminées. Elle ne resplendit pas seulement de l'or de ses mosaïques,mais suscite aussi l'enchantement dans une grande variété d'autres matériaux choisis et modelés par le génie des artistes : voici les pierres sculptées et les bas-reliefs, les incrustations de marbre, les argenteries sacrées, les pierres et les émaux précieux, les tapisseries tissées, les pages enluminées, etc. La « Bible de Saint-Marc » est donc la basilique elle-même, prise dans son ensemble, qui s'est développé au fil de son histoire quasi millénaire.Son patrimoine historique et artistique  ainsi mis en lumière permet de vérifier avec quelle force étonnante les textes sacrés ont été matrice de culture et source authentique d'inspiration artistique, sucitant à la fois stupéfaction et émerveillement. Natalino Bonazza est prêtre diocésain au Patriarcat de Venise et recteur de l'Insitut Jean-Paul Ier. Il est également en charge de cours au Séminaire patriarcal et s'occupe de la collection "Colere hominem" des éditions Marcianum Press. Antonio Meneguolo est délégué patriarcal pour la Basilique Saint-Marc. Voir la suite

  • 285620497X

  • Menges

  • Livres d'art

  • Livres d'art