• Histoire du verre
Histoire du verre

Histoire du verre

Le milieu du XVIIe siècle voit les migrations des verriers accélérer et favoriser la diffusion des styles et des techniq ues. L'art du verre, maîtrisé par l'Angleterre, avec l'invention de son célèbre cristal en 1672, et par les Etats des Habsbourg avec les verriers de Bohême, participe au mouvement Baroque. En France, le miroir «coulé», à l'origine de la Galerie des glaces, suscite l'admiration des autres souverains, éblouis par les fastes de la Cour de Louis XIV. Aux Pays-Bas, le talent des «graveurs sur verre» est époustouflant. Désormais, tout est possible : le verre atteint une transparence et une luminosité jusqu'alors inégalées. On approche de l'idéal recherché depuis des siècles : trouver un matériau qui puisse être travaillé comme le cristal de roche. Pour l'art du verre, le «Siècle des Lumières» est aussi le «Siècle de La Lumière». Extrait du livre : Les révolutions du verre 1672... Une date parmi d'autres dans l'Histoire. Une date capitale dans l'histoire du verre. Cette année-là naît officiellement le «cristal anglais». Cette année-là, l'importation de miroirs vénitiens est interdite en France. Depuis des millénaires, le verre est fabriqué à partir de mêmes éléments, depuis des millénaires, les éléments constitutifs du verre sont fondus dans des fours à bois. Depuis des siècles, on cherche à obtenir une matière parfaitement incolore, brillante et limpide comparable au cristal de roche. Du XVe au XVIIe siècle, les découvertes se sont multipliées : les Vénitiens ont inventé un verre qui permet la création de formes extraordinaires, mais qui ne peut être ni taillé, ni gravé : le «cristallin». Au XVIe siècle, on fabrique des miroirs selon la technique du «manchon». La fin du XVIe siècle voit apparaître le «cristal de Bohême», qui n'est qu'un verre potassique, et qui peut être taillé et gravé à froid. De nouveaux verres apparaissent, aux formes moins extravagantes que ceux des Vénitiens, mais aux somptueux décors, et les tailleurs et les graveurs de verre sont des artistes à part entière. Au début du XVIIe siècle, les verriers anglais sont contraints d'abandonner les fours à bois, et fabriquent les premières «bouteilles noires», réalisées avec du verre fondu au charbon. Voir la suite

  • 2707205699

  • Massin

  • Histoire Du Verre

  • Histoire Du Verre