• Lascaux
Lascaux

Lascaux

Lascaux est, sans aucun doute, la grotte le plus célèbre du monde. À l'origine, c'est une cavité superbe aux parois calc itées, éclatantes de blancheur. Les hommes préhistoriques l'ont choisie il y a 17.000 ans pour en faire leur sanctuaire. Ils l'ont décorée d'aurochs et de chevaux, de bisons et de cerfs, de bouquetins et d'une multitude de signes géométriques énigmatiques, en une mise en scène éblouissante. Par une chance incroyable, de nombreuses peintures et gravures ont été conservées sans altérations. Pendant une vingtaine d'années après sa découverte en 1940, la grotte a été visitée par des centaines de milliers de touristes. Les menaces de dégradation étaient devenues si grandes qu'elle a été définitivement fermée au public en 1963. Lascaux II est la copie fidèle des deux galeries les plus spectaculaires : la Salle des Taureaux et le Diverticule Axial. Les photographies de cet ouvrage ont été faites par Ray Delvert dans la grotte originale. Brigitte et Gilles DELLUC sont tous deux docteurs en préhistoire. Ils ont fait partie de l'équipe scientifique qui étudia et publia l'art et l'archéologie de la grotte de Lascaux sous la direction d'Arlette et André Leroi-Gourhan. Leurs travaux concernent principalement l'art paléolithique, la nutrition préhistorique et l'histoire de la préhistoire en Périgord. Extrait du livre : Extrait : Parmi ces mille grottes, l'homme de Cro-Magnon a choisi, il y a 17000 ans, celle de la colline de Lascaux pour en faire le plus remarquable des sanctuaires souterrains de la Préhistoire. C'est en effet une des plus vastes de la contrée, celle dont les parois sont les plus propices à la peinture, à la gravure, à l'art pariétal. Il n'a pas eu grand mérite à la trouver. À l'époque, son porche, lieu d'émergence d'un très ancien ruisseau souterrain (du début de l'ère tertiaire), s'ouvrait au pied d'un à-pic, parmi les quelques chênes rabougris, pins, noisetiers et genévriers d'un causse ensoleillé. Voir la suite

  • 2817703839

  • Sud-Ouest

  • Connaitre