• Normandie des ducs aux rois
Normandie des ducs aux rois

Normandie des ducs aux rois

La Normandie est l'une des rares provinces dont on peut dater très précisément la naissance. Apparue en 911, elle attein t ses frontières quasi définitives dès 933. Les "hommes du Nord" (Normands) obtiennent du roi Charles le Simple un territoire qu'ils avaient ravagé en tant que Vikings et où ils étaient installés depuis longtemps. Leurs chefs sont d'abord appelés "comtes" et ne prennent que tardivement le titre de "ducs". Ils administrent le duché de façon remarquable et en font rapidement la principauté la mieux gérée, la plus sûre et la plus riche du royaume de France. Ce succès exceptionnel est dû à une série de ducs à la forte personnalité, de Rollon à Robert le Magnifique. Même les difficiles périodes de minorité ne peuvent ébranler sérieusement l'Etat normand. En 1066, un changement majeur se produit. Profitant de circonstances favorables, le duc Guillaume réussit à s'emparer du royaume d'Angleterre, à lla suite de la bataille d'Hastings. On l'appelle dès lors Guillaume Le Conquérant. Les Normands apparaissent à cette époque comme les meilleurs soldats du monde occidental : ils le prouvent à la fois au nord et au sud, de l'Angleterre à l'Italie. La "Normandie des ducs" devient la "Normandie des rois", rois anglo-normands, de 1066 à 1135, puis rois Plantagenêts, de 1154 à 1204, auxquels il faut ajouter les rois de Sicile (1130-1194). Au cours de ces trois siècles (Xe-XIIe siècle), la Normandie a joué un rôle dominantt dans l'Occident chrétien. C'est incontestablement la période la plus glorieuse de son histoire. Ce livre tente d'élucider les raisons de ce succès en étudiant, au-delà de la trame politique, l'économie et la société normande, sans oublier la vie religieuse, intellectuelle et artistique. L'auteur a voulu faire revivre la Normandie de ce temps-là, qui est encore présente parmi nous à traver le prestigieux témoignage de ses monuments comme de ses manuscrits. Voir la suite

  • 2737309859

  • Ouest France