• La fleur des vagues
La fleur des vagues

La fleur des vagues

Le ciel était bleu et bleu. La mer était bleue et bleue. Il n'y avait pas de vent pour caresser l'île ce jour-là. Horten se est à la fenêtre de sa maison. Comme chaque matin, elle montre à Soaz sa poupée et à Chien-Gris le grand bateau qui se profile à l'horizon. C'est La Fleur des vagues. Mais un jour, son bateau ne vient pas se ranger le long du quai. Le port reste vide, un peu triste. Les saisons passent et toujours pas de Fleur des vagues. Arrive l'été où Hortense part en voyage avec ses parents : direction Paris, chez pépé et mémé. Hortense découvre alors le pont, grand et long qui relie son île au continent. Mais elle n'a pas oublié La Fleur des vagues. Elle reste à l'affût. jusqu'à découvrir son bateau dans le ciel gris de Paris. « Sans doute cherche-t-il une autre île, lui expliquera son grand-père. Toi aussi, un jour, tu partiras chercher une autre île. » Présentation de l'auteur et de l'illustrateur Yves Pinguilly est un aventurier. Il a d'abord été marin, parcourant le monde sur des cargos, puis bibliothécaire, responsable culturel, consultant. et bien sûr écrivain. À ce jour, il a imaginé plus d'une centaine d'histoires pour enfants, petits, moyens et grands. Une ouvre qui a été traduite dans une vingtaine de langues et récompensée par de nombreux prix. Il vit en Bretagne. quand il ne poursuit pas son exploration du continent africain. Olivier Desvaux a fait les Arts décoratifs de Paris. Depuis, il a illustré de nombreux albums, toujours à la peinture à l'huile, dont Les Contes des quatre saisons (Gründ, 2011), La Belle au bois dormant (Milan, 2011), Le jour avant le lendemain (Sarbacane, 2008). Son travail se nourrit de ses nombreux voyages, en Chine, en Russie ou à bicyclette entre Paris et Le Havre ! Il aime à travailler sur le motif, à retranscrire des moments vécus. Il vit en Normandie. Voir la suite

  • 2701163250

  • Belin

  • Belin Jeunesse