• Mémoires 1793-1796 : ma captivité pendant la terreur
Mémoires 1793-1796 : ma captivité pendant la terreur

Mémoires 1793-1796 : ma captivité pendant la terreur

Fils cadet de Philippe d'Orléans, plus connu sous le nom de Philippe-Égalité, le duc de Montpensier s'est illustré à Val my dans l'armée qui a battu les Prussiens. Peu après, il a suivi le général Biron jusqu'à Nice, quartier-général de l'armée d'Italie. C'est là qu'on l'arrête le 9 avril 1793. Né prince dix-huit ans plus tôt, il est suspect de royalisme ! On le transfère jusqu'à Marseille où on le traite comme un criminel, tout comme son jeune frère le duc de Beaujolais qui n'a pas encore quatorze ans. Leur captivité devait durer plus de trois ans. Montpensier raconte avec simplicité cette longue épreuve qui se poursuit sous la menace d'une mort que les jeunes gens se prennent parfois à espérer. « Le sort des animaux excitait notre envie », dit-il. Quelques rares épisodes tragi-comiques émaillent un récit où le désespoir et l'angoisse l'emportent souvent sur l'espoir. Voir la suite

  • 2847345434

  • Tallandier

  • Bibliothèque Evelyne Lever