• Enfin tous réunis
Enfin tous réunis

Enfin tous réunis

Marseille, nowadays. Les maquereaux tombent les uns après les autres, un couteau planté dans le cour. Le commissaire Rog nes est chargé de l'enquête mais s'il s'en fout, comme il se fout de tout. Sur le lieu d'un des meurtres, une photo sépia attire son attention. Une photo toute simple mais qui l'obsédera jusqu'à lui faire affronter son propre album de famille. Les intrigues se croisent, entre vengeance des prostituées du quartier et introspection d'un homme trop seul. Bien sûr, pour être heureux, il lui suffirait de rassembler les siens mais comment faire ? Surtout lorsque tous sont morts... L'auteur : Annabelle Léna est née le 25 juillet 1979 à Marseille. Elle grandit à la campagne où, à l'abri d'un saule pleureur, elle s'assoit et rêve durant des heures. Petite, elle veut devenir caissière indépendante mais ne trouva aucun débouché, à l'âge adulte. À défaut, et après des études bien ennuyeuses, elle devient donc contrôleur de gestion mais trop d'histoires se bousculaient dans sa tête en réclamant à sortir. Annabelle se fâcha alors avec les chiffres pour acheter un stylo quatre couleurs et écrire. Écrire, encore écrire. Elle fit ainsi la fortune de certaines papeteries et remplit ses tiroirs de feuillets fiévreusement raturés. Astigmate d'un oil, Annabelle n'a jamais vu la vie comme les gens normaux. Son monde est légèrement déformé, peuplé d'histoires sombres qu'elle écrit pour déformer légèrement la vision des gens normaux. Enfin (tous) réunis est son deuxième roman noir. Le ton y est incisif, les personnages torturés. Annabelle habite désormais Gardanne, entourée de ses écrits et de ses lectures. Plus les années passent, plus elle parle à ses chats mais à part ça, c'est quelqu'un de très fréquentable. Bibliographie : À tort ou à raison, Eastern Editions, 2011 Voir la suite

  • 2919066129

  • Du Caiman Eds

  • Polar, numéro 7