• Histoire de la scène occidentale
Histoire de la scène occidentale

Histoire de la scène occidentale

Art du temps mais aussi art du spectacle, le théâtre se joue dans l’espace. Là réside sa spécificité. Une transformation des conditions de la représentation, qu’il s’agisse d’une innovation architecturale ou de l’apparition d’un mode de jeu, a toujours infléchi la dramaturgie vers des voies nouvelles. La matérialité de la scène contraint nécessairement l’écriture dramatique d’une époque. Tel est le processus qui est analysé ici. Trois grandes solutions architecturales ont été exploitées en Occident, qui correspondent à trois formes de dramaturgie. La dualité du champ dramatique antique, son amplification et son unification à la Renaissance, son enfermement dans le cube à l’italienne, ont produit des écritures spécifiques. La scène moderne, éclatée, fait feu de tout bois. Elle emprunte ses solutions aux modèles antérieurs tout en associant les traits pertinents de chacun d’eux dans des combinaisons jusqu’alors incompatibles, tout comme l’écriture dramatique pulvérise aujourd’hui la notion même de forme canonique. Marie-Claude HUBERT, spécialiste du théâtre du XXe siècle, est professeur à l’université de Provence où elle enseigne la littérature dramatique. Voir la suite

  • 2200270232

  • Armand Colin

  • Hors collection

  • Hors collection