• Nature(s) morte(s)
Nature(s) morte(s)

Nature(s) morte(s)

Présentation de l'ouvrage Après de nombreux voyages, deux ans passés comme professeur de Lettres au lycée Décartes de Ph nom Penh (cambodge), d'où il envoie des premiers articles au journal Réformes, Roger Cans part aux États-Unis travailler à La Voix de l'Amérique. En 1976, peu après son retour, il rentre au journal Le Monde. Il y restera vingt ans, devenant dès 1983 le responsable de la rubrique Environnement. Retrouvant son indépendance, Roger Cans devient journaliste indépendant et réalisateur de documentaire pour l'émission Gaïa, sur France 5. Il est l'auteur de nombreux livres dont La ruée vers l'eau (Gallimard Folio Monde actuel, 2001), Théodore Monod, savant tous terrains (Sang de la Terre, 2001). Réédité Poche en 2009, Pour que vive la Terre, avec Benoît Hopquin (EPA/Chêne, 2003), Petite histoire du mouvement écolo en France (Delachaux & Niestlé, 2006). Présentation de l'auteur Roger Cans peint depuis toujours des oiseaux, mammifères, reptiles, amphibiens, champignons. trouvés dans la nature : des «natures mortes». L'oeuvre d'une vie : « .C'est ainsi, à quatorze ans, que je me suis lancé sans le savoir dans une aventure qui allait pimenter ma vie entière. [.] Naturaliste, je me limitais au "dessin d'imitation ", en ne peignant que l'animal, puis des champignons, sur fond blanc ou noir. Et je tenais par-dessus tout à les reproduire à l'échelle réelle, pour respecter la vérité physique.» Roger Cans Voir la suite

  • 2909550966

  • Grandvaux Eds