• Le bon roi René
Le bon roi René

Le bon roi René

Un surnom passé à la postérité dit l'essentiel d'une oeuvre, pour peu qu'on sache le comprendre. Le bon roi René (1409-1 480) est tout, sauf un souverain aimable et débonnaire. Il est «bon» parce qu'il sait mettre en pratique l'idéal renaissant du «bon gouvernement». Car René Ier d'Anjou est un roi européen par ses possessions - la Lorraine, l'Anjou, le Provence - et ses droits sur Naples. Il réussit à s'imposer comme troisième homme, entre le roi de France Charles VII et le duc de Bourgogne Philippe le Bon ; il est aussi médiateur à succès dans le conflit franco-anglais. Ce roi voyageur, pour les devoirs de sa charge et par curiosité intellectuelle, fait entrer la Renaissance économique et artistique en Provence, notamment à Aix. Son neveu et futur roi de France Louis XI se montre admirateur zélé du roi René, jusqu'à lui prendre - à sa mort - ces fleurons que sont devenus l'Anjou et la Provence. Voir la suite

  • 2262021724

  • Perrin