• Voyeur de premiere
Voyeur de premiere

Voyeur de premiere

" J'ai abandonné la peinture par lâcheté ", Serge Gainsbourg, " Voyeur de première " ou l'histoire d'une vocation contra riée. Peintre insatisfait, il fut toute sa vie fasciné, obsédé par l'art. Quand Gainsbourg " parlait peinture ", le téléphone de la rue de Verneuil pouvait sonner, rien n'arrêtait la fougue de ses mots sur Courbet, Delacroix, Manet ou Bacon. Alors, Lucien Ginzburg renaissait et Serge Gainsbourg s'effaçait. C'est ce Ginzburg/ Gainsbourg, plus secret que le provocateur des dernières années, touchant et cultivé que l'on découvre dans ce livre. Il parle de sa blessure intime, nous révèle son musée imaginaire. Emouvant, drôle, il ouvre la porte de la rue de Verneuil. Terriblement vivant. Voir la suite

  • 2710308525

  • Table ronde