• Le kérygme coranique
Le kérygme coranique

Le kérygme coranique

Le kérygme coranique Un défi lancé à la raison historienne Lancé comme un défi à la raison historienne, le kérygme coran ique se présente comme un « récit trancheur » (qa(...)a(...)) qui entend briser la continuité historique des récits judéo-chrétiens qu'il recompose pour mettre le lecteur en situation de responsabilité dans un « ici et maintenant » situé hors du temps. Le laconisme du discours coranique n'est pas le fait de négligences ou d'erreurs dans la transmission des traditions, mais il répond à l'intention du rédacteur qui introduit dans le texte des raccords interprétatifs pour ramener le lecteur à l'exigence du kérygme. Dans cet ouvrage qui présente en deux volumes la version remaniée d'une thèse soutenue en 2014 à l'université de Fribourg, l'auteur analyse la démarche interprétative de trois commentaires musulmans du récit coranique des Compagnons de la Caverne (Sourate XVIII). Dans le volume II, la confrontation de ces commentaires à deux manuscrits hagiographiques de la légende des Sept Dormants d'Éphèse, l'un grec et l'autre syriaque, montre que le caractère fortement elliptique du discours coranique a contraint les exégètes musulmans à recourir à des textes judéo-chrétiens « islamisés » (isra'(...)liyy(...)t) pour remplir les vides de la narration. La question reste ouverte de savoir si cette lecture contextualisante qui entend réinscrire la narration coranique dans ses repères historiques et spatiaux est fidèle au défi qu'un kérygme intemporel lance à la raison historienne. Voir la suite

  • 2343067104

  • L'harmattan

  • Pensee Religieuse&philo.arabe

  • Pensee Religieuse&philo.arabe