• Le guetteur de Dordogne
Le guetteur de Dordogne

Le guetteur de Dordogne

Le guetteur de Dordogne Recueil de nouvelles Métissé d'un père carcassonnais et d'une mère rochelaise, c'est cependant l e hasard qui fit naître Jacky Adole à Paris le 7 octobre 1932. Néanmoins, son métissage ne s'arrêta pas là, puisque c'est le Périgord qui se chargera de lui révéler les richesses de l'enfance, ses parents venus aux Maurilloux de Trélissac y créer une boulangerie. La vitalité expansive de son père fit que le fournil paternel devint vite le théâtre de savoureux récits et d'anecdotes succulentes. Ses amis, villageois aux accents ruraux, venaient montrer le beau panier de cèpes des coteaux, la bécasse mordorée tuée sur le plateau de Franconie ou la jolie truite prise aux Mounards. Le dimanche matin, les femmes profitaient de la chaleur de son four pour y faire cuire tomates et patates farcies, moments qui ne manquaient jamais de sel. C'est peut-être là que Jacky attrapa le goût de chiper à la vie saynètes et allégories pour les extirper de l'inconnu et les protéger. Auteur : Jacky Adole Jacky Adole a passé son enfance dans un village périgourdin, Les Maurilloux, et découvert le rugby à travers les exploits du Club Athlétique Périgourdin. En 1948, ses parents quittent la Dordogne pour rejoindre La Rochelle. Appelé en équipe première du Stade Rochelais, il devient, de 1950 à 1964, l'une des pièces maîtresses du pack jaune et noir, au poste de troisième ligne centre. De 1966 à 1973, éducateur des juniors rochelais, il obtient trois titres de champion de France. De 1975 à 1980, il entraîne l'équipe fanion, alors en Première Division, puis le petit club de Puilboreau, de 1982 à 1986. Jacky Adole partage sa retraite entre Puyvineux, dans la campagne rochelaise, et Limeuil, sur les bords de la Dordogne. Voir la suite

  • 9782758803515

  • Atlantica Eds