• Le voyage imaginaire dans le temps
Le voyage imaginaire dans le temps

Le voyage imaginaire dans le temps

Cet ouvrage est une invitation à explorer la littérature des voyages imaginaires dans le temps qui permet au lecteur de repousser les limites inhérentes à la condition humaine. Ces récits, que nous appelons «récits hétérochroniques», se caractérisent par la coprésence d'époques historiques distinctes au sein de l'univers fictif ainsi que l'instauration d'une relation signifiante entre ces différentes époques. L'introduction définit cette notion d'hétérochronie, puis en retrace l'évolution depuis l'antiquité (avec les thèmes du long sommeil, de la métempsycose, de l'immortalité ou du songe), en passant par les textes fondateurs et leur développement jusqu'au 20ème siècle. Les sept chapitres portent sur la légende des sept Dormants et ses avatars dans la littérature moderne et le folklore ; L'histoire véritable de Montesquieu ; la littérature fantastique du 19e siècle (notamment chez W. Irving) ; Orlando de V. Woolf ; Tous les hommes sont mortels de S. de Beauvoir ; Terra Nostra de C. Fuentes ; et Les anges rebelles de R. Davies. Une bibliographie commentée de près d'une centaine de récits hétérochroniques disponibles en français clôt cet ouvrage. Y a-t-il des époques historiques privilégiées dans ces voyages temporels ? Et quel serait le projet commun sous-jacent aux récits hétérochroniques ? Ne pourrait-il pas se définir comme une recherche, non pas de l'exactitude historique, mais d'une définition plus large du réel que celle des dates et des faits des manuels historiques ? Une bibliographie commentée d'une centaine de récits hétérochroniques disponibles en français clôt cet ouvrage. Extrait du livre : Extrait de l'introduction L'hétérochronie fictionnelle Origines, définition et perspectives critiques La structure temporelle de notre expérience est si contraignante que l'homme a toujours rêvé de s'en affranchir et que le désir d'éternité s'exprime dans presque toutes les religions, dans le comportement de l'homme qui cherche à se survivre à lui-même par ses oeuvres ou par ses enfants ; la libération du temps par l'imaginaire constitue un des thèmes les plus riches de la littérature de fiction. La littérature de fiction a, de tout temps, permis à ses lecteurs de repousser les limites de l'expérience humaine du temps. Mythes, légendes, romans historiques, récits de rêves, nouvelles fantastiques ou fantaisistes : autant de moyens d'accéder à une autre époque, à une autre conception du temps, à une autre représentation de l'Histoire. Que ce soit en transgressant les règles de la mortalité (en la niant ou en la retardant) ou en défiant la linéarité temporelle, ou encore en ouvrant une porte vers un temps révolu ou non encore advenu, les récits fictionnels offrent au lecteur l'occasion d'expérimenter l'affranchissement du temps. Parmi ces récits, certains présentent une particularité qui les distingue nettement: on y retrouve deux époques historiques ou plus, enchaînées, imbriquées ou simplement juxtaposées. Ainsi, certains récits mettent en scène des personnages affranchis des contraintes du temps. Voir la suite

  • 2843101379

  • Uga