• La Fédé - Comment les socialistes ont perdu le Nord
La Fédé - Comment les socialistes ont perdu le Nord

La Fédé - Comment les socialistes ont perdu le Nord

Il était une fois un royaume, dans le nord de la France. Le Royaume de la gauche. Intouchable. Ce royaume, c'est la « Fé dé », la Fédération socialiste du Nord Pas de Calais, dont personne ne conteste la suprématie. Depuis des décennies, la « Fédé » décide du nom du chef du Parti socialiste. Un royaume avec ses barons (Daniel Percheron, Jean-Pierre Kucheida, Jacques Mellick, etc.), ses luttes d'influences, et sa part d'ombre. Bourrages d'urnes, clientélisme, népotisme, corruption, emplois fictifs, enveloppes de billets, marchés publics truqués : la liste des affaires aujourd'hui est édifiante. Le scandale judiciaire qui s'annonce, énorme. La « Fédé » s'est transformée en forteresse assiégée. Pour enquêter, les auteurs ont dû en franchir les portes et briser l'omerta. Ils découvrent alors des responsables politiques véreux, des chefs d'entreprise peu scrupuleux, des intermédiaires qui font des affaires dans les paradis fiscaux. et parfois même l'ombre du grand banditisme. Un véritable « système mafieux », dont ce livre révèle le fonctionnement au quotidien. C'est ce royaume en décomposition, cette région du Nord-Pas-de-Calais gangrenée par la crise et la désindustrialisation, que le Front national rêve de prendre d'assaut, pour en faire une terre de reconquête. Une tâche brune sur les anciens corons. Ce royaume en déliquescence sera-t-il le tombeau du Parti socialiste ? Grand reporter à France Inter, Benoît Collombat a publié de nombreuses enquêtes sur l'affaire Boulin, la Polynésie ou encore l'affaire Karachi. Journaliste indépendant (ex-RFI et Rue89), David Servenay a enquêté sur le génocide rwandais, l'affaire Borrel et les affaires franco-africaines. Ils ont co-dirigé L'Histoire secrète du patronat ( La Découverte, 2009) Voir la suite

  • 2021081737

  • Seuil

  • Essais

  • Essais