• Il revenait toujours
Il revenait toujours

Il revenait toujours

Kamal est algérien, sans emploi, et rêve de contracter un mariage blanc qui lui permettrait de s'installer en France. Qu ant à Wanda, l'anonymat de la capitale lui pèse, même si elle s'est découvert un attrait certain pour le Net. L'un et l'autre vont "donc" se rencontrer, et voir s'entrecroiser leurs désirs. Si leur passion n'est pas le résultat d'un hasard, elle ne perdra rien, ni de son authenticité, ni de sa force. Le roman de Oriabel Winkler illustre parfaitement l'actualité socio-politique en deux points : d'une part en surface, nous suivons les fluctuations d'un amour réel dont les atermoiements débutent dans le monde virtuel des sites de rencontre. D'autre part, en raison de son fond, en tant qu'il s'agit d'une critique pertinente de ce qu'engendre la misère économique. C'est pourquoi on affirme qu'"Il revenait toujours" dépasse le simple cadre de la description d'une amourette, pour atteindre une vérité première, en ce que la construction du village mondial induit l'accroissement de deux misères contiguës, l'une économique, et l'autre affective. Voir la suite

  • 2748349598

  • Publibook Des Ecrivains

  • Roman