• Le doigt du diable
Le doigt du diable

Le doigt du diable

Qu'est-ce qui retient à Manaus un jeune journaliste de São Paulo venu écrire un reportage sur les plantes hallucinogènes ? La belle Serena, qui l'initie à l'amour et aux paradis artificiels, ou l'histoire invraisemblable que le Polonais, un certain Josef Teodor, lui raconte jour après jour dans un bar ? L'histoire d'une organisation criminelle qui l'aurait chargé d'assassiner un mystérieux Dr Curtis ayant mis au point au Congo un virus capable d'éliminer l'humanité, puis, qui, repenti, se serait caché au centre d'un triangle mystique formé par le Rio Negro, l'Amazone et l'équateur ? Il y aurait même fondé une secte d'hommes sans pouces ? Délires d'un ivrogne qui ne quitte jamais sa chaise et sa bouteille de cachaça ? Pas si sûr. Car la belle Serena, que l'on a amputée de ses pouces, a sûrement quelque chose à voir dans cette sombre intrigue. Et, à Sao Paulo, on semble tout à coup s'intéresser de très près aux propos du Polonais. Au point que le jeune journaliste se voit entraîné bien malgré lui dans une mortelle aventure. Luis Fernando Verissimo, écrivain et journaliste de renom est chroniqueur au Jornal do Brasil. Il est l'auteur de bests-sellers qui ont été adaptés au théâtre, au cinéma et à la télévision. Il a reçu le prix Isençao Jornalistica et la médaille de résistance Chico Mendes. Voir la suite

  • 2020822695

  • Seuil

  • Cadre vert