• Carmen Névada
Carmen Névada

Carmen Névada

Neil Garvin a dix-sept ans et habite la petite ville de Carmen dans le Nevada, aux portes de Las Vegas. Quaterback vedet te, il est la star de l'équipe de football de l'école. Il vit avec son père, Chester, shérif respecté de la ville. Sa mère est partie alors qu'il n'avait que trois ans. Cette absence est une obsession pour Neil et elle le lie autant qu'elle l'oppose à son père. Un soir, après une fête trop arrosée, Neil, au volant de la voiture de son père, fauche et tue un jeune garçon. Il cache le corps dans le coffre et rentre chez lui dans tous ses états. Quand il a enfin l'occasion de rouvrir le coffre, le macchabée a disparu. Mais rien n'arrive. Chester fait comme si l'essentiel était que son fils continue à jouer au ballon... À travers les yeux d'un adolescent symbolisant parfaitement cette génération que de nombreux journalistes ont baptisée «Génération X», Carmen (Nevada) plonge dans la pesanteur asphyxiante d'une petite ville de banlieue américaine, un univers où le non-dit est aussi dense et enveloppant qu'une nappe de brouillard. Mais ce livre est aussi une description sans concession des rapports conflictuels entre parents et enfants. En le lisant nous approchons mieux les raisons d'agir de ces gamins américains qui ont été, malgré eux, les héros malheureux des faits divers les plus graves de ces dernières années, comme l'a si bien montré Michael Moore dans son dernier film, Bowling for Columbine. Voir la suite

  • 2070759008

  • Gallimard

  • La Noire

  • La Noire