• La secrétaire
La secrétaire

La secrétaire

Le titre anodin de ce livre dissimule en réalité les vicissitudes d'une petite paysanne normande devenue secrétaire d'un grand avocat et celles de son frère Paul devenu frère musulman parce que, comme elle, il s'ennuyait dans la ferme de leurs parents. D'aventures amoureuses épiques en passions incandescentes, Clémence Le Thellier découvre le monde de la justice ainsi que le monde tout court, au moment même où débute la plus grande entreprise terroriste de tous les temps. Le sanguinaire Al Zawahiri, digne héritier du défunt Ben Laden, pratique une stratégie de la terreur qui évoque la fin des temps... A Guantanamo où il attend d'être exécuté, Paul Le Thellier, kamikaze converti, reçoit une lettre de sa sour Clémence dans laquelle elle l'accuse. Né en 1941 à Paris, Antoine Duport a tout d'abord exercé le métier de journaliste, ce qui lui a valu des postes à Rome, Rio, Londres. Il démissionne pourtant afin de s'engager dans des études de Droit dans le but de devenir avocat criminaliste, fonction qu'il exercera trente ans durant. Bénéficiant d'un droit à la retraite professionnelle abrégée en raison de son service actif en Algérie (où il fut volontaire à dix-huit ans), il quitte la France pour l'Amérique du Sud et décide de s'établir au Brésil. C'est là qu'il se consacre à l'écriture, abordant des thèmes que son expérience lui permet de traiter avec précision et passion, n'oubliant pas de prendre pour décor les pays d'Amérique latine, en particulier l'Amazonie brésilienne ou colombienne (L'ironie du sort, Requiem, Chemins de mémoire, Le toboggan, Le fils de l'ombre, ed. Edilivre). Quelques romans exprimeront aussi son goût pour le surréalisme et le symbolisme (, ), ainsi que sa passion pour les thèmes liés à la mémoire (Chemins de mémoire, La maison dur l'estuaire, Martin ou une étrange amitié, Coma). Voir la suite

  • 2332959289

  • Edilivre-Aparis

  • Classique

  • Classique