• Margaux comme un diamant
Margaux comme un diamant

Margaux comme un diamant

A l'aube du samedi 2 Juillet 2005, Margaux, belle et précieuse comme le plus inestimable diamant, part sur les traces de son histoire dans un village de la Drôme Provençale. Mais des hommes, liés les uns aux autres par le destin de Margaux, vont se croiser malgré eux. Ils s'enfuiront, chacun de leur côté, dans une poursuite effrénée de leur passé, en semant la violence et le sang. Une semaine de chaleurs étouffantes et d'orages, d'amour et de haine, de péchés et de rancunes qui les emportera tous jusqu'à Dompierre, en scellant leurs secrets communs et inavouables. Margaux comme un diamant est le deuxième roman de Fabrice Faure qui poursuit sa description brutale de la vie et des passions. Dans son premier roman Quand le printemps reviendra, publié aux Editions Paulo-Ramand en janvier 2010, largement autobiographique, il nous parle de sa vie, de son métier, de ses femmes (3 femmes, son épouse et ses 2 filles), et des chemins de traverse que prennent les hommes de caractère. Ces chemins qui mènent au succès ou à la délinquance, à la télévision ou à la prison. Ancien parachutiste et chef d'entreprise autodidacte à moins de 30 ans, Fabrice Faure nous dit ce qu'il aime, comment et pourquoi il l'aime, à sa façon, avec son ton, son style et surtout son souffle. Car chez lui tout est action : les sentiments, les passions, l'argent et les rencontres. Avec Margaux comme un diamant, il confirme ce goût pour l'évènement et l'aventure, celle que tout homme jeune veut vivre et brûler sans attendre, avec une conviction qui force l'admiration et empoigne l'attention. Attention Danger ! Une fois ouvert, ce livre ne peut plus se refermer, tout y est vivant et décrit comme dans un film d'action. C'est quatre heures d'évasion dans un univers impitoyable. Et pourtant ce n'est pas un polar, ni une comédie, ni vraiment un drame. C'est une tranche de vie brute, sanglante et innervée, et qui, même découpée en fines feuilles de papier, continue de saigner. Esprits tièdes et sensibles s'abstenir. Voir la suite

  • 2754301550

  • Paulo-Ramand Eds