• Camargue et gardians
Camargue et gardians

Camargue et gardians

"Mes frères gardians, je vous offre cette petite étude de la vie gardiane ; je n'ai pas la prétention, pour sûr, de vous apprendre votre vie ; tout ce que j'ai couché là, noir sur blanc, est écrit surtout pour nos petits-fils, qui ne verront pas, probablement, ce que nous voyons ou avons vu ; pour les artisans, les artistes qui y trouveront une foule de dessins ou de photographies de votre harnachement ; pour les gens qui ne vous connaissent pas. C'est pour cela que les pages qui suivent sont écrites en français ; la plupart de mes futurs lecteurs ne comprendraient pas notre beau parler provençal. C'est contraire à mes habitudes ; vous savez tous, mes amis, que ma langue de chaque jour est la vôtre, celle de la Mère Provence." Carle Naudot "Photo-ethnographe", Carle Naudot (1880-1948) a travaillé durant une grande partie de sa vie à suivre point par point l'évolution d'un territoire qu'il a fait sien, en immortalisant, grâce à la photographie et à sa plume passionnée, les instants du quotidien des Camarguais : éleveurs, pêcheurs, chasseurs, agriculteurs ou habitants de Salin-de- Giraud et ouvriers du sel comme lui. Entre 1912 et 1948, il n'a de cesse de retranscrire toute la passion qu'il éprouve pour cette terre fragile - tant du point de vue de sa biodiversité que de sa culture - dans une étude qu'il souhaite exhaustive : Camargue et gardians. Il y décrit tout l'univers des gardians, voués à son sens à disparaître dans le sillon d'un progrès destructeur des spécificités régionales. Il espère alors en conserver la mémoire. À la mort de Carle Naudot, ses filles, Nerthe et Estérelle, conservent précieusement le manuscrit et les photographies de l'ouvrage, avant de le confier au Parc naturel régional de Camargue, créé en 1970 pour protéger le patrimoine culturel et naturel de la région. La mission du Parc s'accomplit pleinement grâce à la première édition de Camargue et gardians en 1977, qui s'impose dès lors comme l'ouvrage de référence sur la Camargue, territoire dont l'équilibre réside dans un rapport complexe entre homme et nature. Ce livre de photographies en noir et blanc, dont on perçoit la grande qualité dans cette nouvelle édition grâce à la numérisation des plaques de verre par le musée de la Camargue, propose un arrêt sur image d'une Camargue qui, en pleine transformation à l'issue de la Seconde Guerre mondiale, s'interroge sur l'avenir d'un monde que certains nostalgiques considèrent comme un refuge contre le temps et la modernité. Cette réédition, tout en restant fidèle aux photographies et aux textes originaux, prend la mesure du temps parcouru depuis l'achèvement de l'ouvrage, temps qui, loin d'avoir effacé les craintes exprimées par Carle Naudot sur l'avenir du métier de gardian, semble en avoir assombri davantage les perspectives. Cette nouvelle édition est publiée à l'occasion du 500e anniversaire de l'Antico coufrarié di gardian (l'Antique confrérie des gardians). Voir la suite

  • 2330001940

  • Actes sud