• Pur chevre
Pur chevre

Pur chevre

Un jour, les parents de Laura décident d'abandonner la vie citadine et leur appartement douillet pour aller élever des m outons et fabriquer du fromage de chèvre dans une ferme perdue au milieu des collines. Il n'y a ni douche ni W.-C., et de toute façon il n'y a pas l'eau courante. Les premiers jours, il n'y a pas de toit non plus. Les plus proches voisins sont à trois kilomètres. Les chèvres sont indomptables, les crapauds plutôt hostiles, et ils pullulent, mais rien ne semble pouvoir entamer le moral des nouveaux fermiers. Ils adorent travailler à moitié nus sous le soleil et manger des courgettes matin, midi et soir. Quand l'unique puits est à sec, ils sont certes un peu abattus, mais l'idée de renoncer ne leur viendrait même pas à l'esprit. Laura, elle, se sent littéralement arrachée à la civilisation. Elle regrette sa chambre et sa baignoire. Elle n'aime pas aller faire pipi la nuit au milieu des crapauds. Elle rechigne à sympathiser avec Fanette Soubeyrand pour l'unique raison qu'elle est la seule petite fille de son âge à des kilomètres à la ronde. Elle craint de ne plus jamais avoir d'amis. Elle se sent seule, incomprise, et les courgettes lui donnent la nausée. À ce propos, elle se demande par quel prodige ses parents font fi des règles les plus élémentaires de nutrition, sous prétexte qu'il n'y a que des produits naturels sur la table. De temps en temps, elle regarde La Petite Maison dans la prairie à la télévision - heureusement, il reste la télévision - et cherche d'où vient exactement cette différence entre la fiction et la réalité. Au fil des semaines, ses angoisses et sa colère se dissiperont quelque peu. Les enfants font feu de tout bois, ils ne restent jamais malheureux très longtemps. C'est justement sur cette faculté d'adaptation que comptent éternellement les adultes, avec un brin d'hypocrisie… A partir de 12 ans. Voir la suite

  • 2211045774

  • Ecole Des Loisirs

  • Medium