• C'est pas une heure pour quitter une femme...
C'est pas une heure pour quitter une femme...

C'est pas une heure pour quitter une femme...

Limpides, minimalistes, cinquante-deux poèmes réduits à l'essentiel. Un chant d'amour. Une poésie simple et accessible, mais plus profonde qu'il n'y paraît. Une ouvre épurée, intelligente et intelligible, harmonieusement rythmée, servie par un dépouillement reposant, où il est question de vie et de mort, de lumière et d'obscurité, d'amour et de déceptions, de passion et de lucidité, de joie, de chagrins et de bonheurs, de deuils, de reconstruction, d'espoirs et de renaissances. Une palette de sentiments finement analysés, puis synthétisés dans leur expression la plus simple. Des mots, des verbes, autant de touches qui vont droit au cour de l'humain. Une thématique vieille comme le monde, d'une universalité récon­fortante. Un chant d'amour qui réveille en douceur. Un baume sur les âmes. Une promesse révélatrice d'espoir. Ce n'est pas une heure pour quitter une femme. s'effeuille comme une fleur qui, au comble de son épanouissement, offre, dans un ultime élan et rayonnant sursaut d'énergie, tout ce qu'elle a encore en elle de vie et de beauté. avant que les sens et les sensations s'émoussent, avant que les contours et les couleurs s'estompent, avant que tout devienne fade et incolore, avant de s'étioler. en une vaine résistance contre l'inexorable. Auteur Wilhelmine est née en Flandre belge. Elle vit actuellement en France, dans le Jura, où, parallèlement à sa carrière de traductrice et d'interprète, elle se consacre à sa famille et à l'écriture. Voir la suite

  • 2916929878

  • L'onde Eds De