• La Grande conversion numérique. suivi de Rêveries d'un promeneur numérique
La Grande conversion numérique. suivi de Rêveries d'un promeneur numérique

La Grande conversion numérique. suivi de Rêveries d'un promeneur numérique

 Le numérique a une histoire qui se fabrique au jour le jour. Puissance globale, cet assemblage de technologies fragili se les spécificités nationales et locales en suscitant de nouvelles réalités, en politique comme en économie.Quels sont les rapports entre cette culture numérique, celle de l'imprimé et ses supports juridiques et institutionnels ? Comment tisser les liens entre le savoir faire numérique, ses nouvelles communautés virtuelles et la culture des générations précédentes ? En modifiant notre identité, nos représentations, nos choix, quels avenirs le numérique peut-il induire ? Qu'en sera-t-il du savoir historique, de nos bibliothèques. Et comment assurer désormais la permanence de nos archives, leur intégrité ?Ce livre propose des éclairages précis sur la façon dont une technologie, essentiellement collective, modifie radicalement la vie de chacun, le lien social même, mobilisant nos repères les plus tangibles : écriture et lecture, identité, présence, propriété, archive et mémoire. Ni utopie ni fausse prophétie, le numérique est la vulgate moderne. Avec ses faiblesses, ses aveuglements, ses richesses et ses promesses, le numérique est une culture pour tous.  Traduit en plusieurs langues, Milad Doueihi est l'auteur, dans la même collection, de : Histoire perverse du cour humain (1996), Le Paradis terrestre. Mythes et philosophies (2006), Solitude de l'incomparable. Augustin et Spinoza (2009). Historien des religions dans l'Occident moderne, il est titulaire, depuis 2010, de la Chaire de recherche sur les cultures numériques à l'université Laval (Québec). Voir la suite

  • 2757824783

  • Points

  • Points Essais

  • Points Essais